Objectif zéro pesticides

Les conséquences de l'homme

Depuis des décennies sous l'influence d'enjeux stratégiques et financiers, l'homme s'est imposé de contraindre la nature afin de l'adapter à ses propres exigences. Avec quatre naissances par seconde et une espérance de vie moyenne en constante augmentation, les enjeux liés à l'optimisation des rendements dans les domaines diversifiés de l'agroalimentaire ont clairement ouvert les voies de la modification génétique, de la monoculture et du traitement chimique actif. Cette logique et ses effets délétères sur l'homme et son biotope sont désormais avérés par le travail de nombreux chercheurs et scientifiques reconnus par leurs pairs.


Effets néfastes des produits chimiques sur les espèces et l'environnement

Les biocides tels que les insecticides, les fongicides et les herbicides ont pour spécificité d'agir chimiquement sur les fonctions vitales des organismes vivants, en perturbant leur signalisation hormonale ou nerveuse, la respiration ou division cellulaire et la synthèse de protéines. Or il s'avère que de nombreux organismes vivants ont des processus et des mécanismes physiologiques communs, ce qui explique qu'un insecticide puisse représenter un risque toxique au-delà de sa cible initiale et représenter une menace directe pour l'homme.

La société Bioassays propose des solutions alternatives permettant de ne plus recourir à l'utilisation des produits phytosanitaires, et ce conformément aux nouvelles réglementations nationales et européennes.